Dernier jour de cette semaine de l’humour. J’en profite pour vous parler des premiers humoristes qui ont marqué mon enfance : Les Nuls. J’ai déjà dû le dire je suis une enfant de canal plus. La chaine âgée de 3 ans de plus que moi m’a accompagnée durant toute mon enfance. C’est donc normal que niveau humour, elle m’a énormément influencée.

 

Les Nuls, se sont quatre personnes, quatre lettres : A comme Alain Chabat, B comme Bruno Carette, C comme Chantal Lauby, D comme Dominique Farrugia.

 

C’est l’année même de ma naissance que les Nuls obtiennent leur première émission de télévision : Objectif nul. Ils séviront sur l’antenne jusqu’en 1992 et ce, malgré la perte tragique de Bruno Carette en 1989.

 

Ils se feront notamment connaitre par le biais de leurs fausses pubs et faux journaux télévisés.

L’aventure continue en 1994 au cinéma avec La cité de la peur, film aujourd’hui culte. La suite de l’aventure se passe en solo.

 

 



Jean Meyrand, personnage culte de Bruno Carette qui nous chante ici la lambada.



Une compilation de Regis est un con