On donne aujourd’hui dans le plus vieux avec la troupe des Robins des Bois.

Originellement appelés The Royal Imperial Green Rabbit Company, les Robins des Bois changent de nom alors qu’ils jouent leur pièce “Les Robins des bois d’à peu près Alexandre Dumas”.

Composée de 6 comédiens (Pierre-François Martin Laval dit PEF, Elise Larnicol, Marina Foïs, Jean-Paul Rouve, Pascal Vincent et Maurice Barthélémy), c’est en 1996 qu’ils sont remarqués par Dominique Farrugia. Il leur propose après avoir produit leur spectacle au théâtre de la Gaité-Montparnasse de participer à la Grosse émission sur la jeune chaine de télévision Comédie. En 1999, ils participent à Nulle Part Ailleurs sur Canal plus. Ils reprennent alors leurs sketchs de Comédie, avant d’en créer des exclusifs à Canal plus : L’instant Norvégien. Par la suite, ils obtiennent une émission à part entière : La cape et l’épée.

En 2004, sort leur premier film réalisé par Alain Chabat RRRrrrr !!! Le film est massacré par la presse mais fait tout de même 3 millions d’entrées. Tous les membres de la troupe participent à Casablanca Driver, sorte de When we where King sur le plus mauvais boxer du monde.

Par la suite chacun des Robins va prendre une voie propre à lui. Maurice choisit la voie de la réalisation (Papa avec Alain Chabat). Pascal Vincent continue à jouer (L’Italien d’Olivier Baroux et surtout 118 de 118 218, oui je sais ça c’est de la référence), tout comme Elise Larnicol (15 ans et demi par exemple), Marina Fois (Darling, mais aussi au théâtre). Jean-Paul Rouve continue à jouer mais est également passé derrière la caméra pour Sans arme, ni haine, ni violence. Quant à PEF, il joue, réalise et met en scène. Vous pourrez certainement le (re)voir dans Spamalot au mois de janvier (même si ceci reste une rumeur insistante).